Accueil / A propos

A propos

Pas facile de traiter la céphaléeMODE SCHIZO ON

Moi : Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quel état j’erre ?

L’autre moi : Je vous en pose moi, des questions ? En tout cas, bienvenue sur Ozuste.com. J’espère qu’à défaut de vous faire réfléchir (ou alors, c’est que tu es bon public), au moins, perdre votre temps ici vous divertira.
Je suis un homme, j’ai de longs bras et j’habite vers Lyon… Mais j’aime pas du tout Lyon vu que je suis du pays de la râpée et des footeux aux pieds carrés qui jouent en vert.
J’ai un bon job, deux fils et une femme… Attends je reformule. J’ai une femme, deux fils et un bon job. C’est mieux comme ça.

Moi : Bon et alors qu’est-ce qu’on fout là ?

L’autre moi : On va tenter de traiter quelques sujets de temps en temps. Parler de l’envers du web (c’est un peu mon boulot mais chut…), d’autisme aussi vu que je suis directement concerné, pousser des gueulantes parce que ça défoule, provoquer un peu aussi…oh et puis merde, on verra bien. Ici, on se défoule, on évite de trop juger même si c’est humain et même si on est parfois acide… on essaie de toujours le faire avec bienveillance.

Moi : Et pourquoi ce nom « Ozuste » d’abord ?

L’autre moi : C’est mon fils qui a trouvé l’idée en faisant tomber une chips par terre l’autre jour : Son « Ozuste, alors ! » m’a convaincu. T’as vu, je suis allé chercher super loin. Tu me diras, j’ai hésité avec le Komsessi de mon petit dernier quand il me dis « Regar’ papa, ze fait le puzzle komssessi ».

Moi : Et pourquoi .com d’abord ? T’as quelque chose à vendre ? Tu vas commercialiser des t-shirts avec ce « splendide » logo fait en 2 secondes via la police Tangerine trouvée sur Dafont.com ?

L’autre moi : Diable, je suis démasqué ! J’avoue, ce logo est forminable. Ah merde, je fais du Stromae… Non sinon, je n’ai rien à vendre. Je vends déjà des trucs toute la journée alors laisse moi débiter mes conneries gratuitement !
Bon, c’est pas tout mais j’ai mes carottes sauce « je mets toutes les épices que je ne connais pas dedans » qui crament.
Bisous Copain de moi !

Moi : Bisous toi-même ! Bonnes ces carottes ?

L’autre moi : Bonnes pour la poubelle, oui ! 🙁

MODE SCHIZO OFF

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*